Graines

Approvisionnements, l’approche locale de NeoLoco :

L’idée est de n’utiliser que des graines qui peuvent être cultivées en Normandie.

Le but est de soutenir les filières qui existent et d’inciter à reconstituer les filières qui devraient être locales mais qui n’existent plus pour une raison ou une autre.

Pour certaines graines (le lin, le chanvre par exemple), les filières bio normandes sont déjà solides et il est facile de se fournir localement.

Pour d’autres filières qui ont été délaissées par le passé, c’est plus difficile. Parfois il ne manque qu’un petit maillon de la filière pour que ce soit possible. Le tournesol, par exemple, compte plusieurs producteurs en Normandie. Mais il manque une décortiqueuse dans la région pour pouvoir le consommer directement autrement que sous forme d’huile. Un grand moulin bio normand réfléchit néanmoins depuis plusieurs années à s’équiper d’une décortiqueuse de tournesol. Si nous sommes capables de montrer qu’il y a une demande locale, il y a fort à parier que la filière du tournesol sera complète d’ici quelques années… C’est ce à quoi NeoLoco participe en travaillant le tournesol, cette plante qui suit le soleil…

Dans le cas de la noisette, c’est la production qui manque. La noisette est pourtant un fruit à coque typique des sous-bois et des haies de Normandie. Mais la noisette longtemps délaissée pour les cultures de grand champ, n’est malheureusement presque plus produite. En travaillant la noisette, NeoLoco participe à recréer des débouchés locaux. Des agriculteurs normands commencent à replanter depuis quelques années. Il faut s’attendre à voir arriver sur nos marchés des noisettes de Normandie d’ici 3 à 4 ans, le temps pour les premiers arbres plantés de devenir matures. Et NeoLoco aura enfin des fournisseurs locaux pour la noisette !

Le vinaigre de cidre utilisé dans les graines apéro est fabriqué chez NeoLoco à base de cidre local issu de pomme non traitées.

Pour la recette des graines apéro, des essais sont en cours pour utiliser les levures de bière issues des fins de brassins de brasseurs locaux. Ces levures sont un déchets pour les brasseurs. En les réutilisant, on valorisera mieux les ressources locales et il ne sera plus nécessaire de faire venir des levures maltées de plus loin pour préparer les graines.

Le sel utilisé est un sel de Guérande labellisé “Nature et Progrès”.

Le miel provient de petits apiculteurs locaux.

NeoLoco est toujours en recherche de paysans locaux qui puissent fournir toujours plus de variété de graines locales non traitées. N’hésitez pas à lui envoyer vos conseils, pour toujours aller plus loin dans la démarche.